L'esprit du temps

L1 : commence par 7 m de surplomb bien à bras (7a), suivi d'un petit dièdre assez lisse dont on s'échappe à droite en empoignant le bord d'une écaille/fissure. Le peu de pied rend le passage très difficile et très physique (continuité 7b). On termine ensuite par une belle section en rocher gris. Pour cette longueur, mieux vaut s'échauffer avant, par exemple au niveau de la grotte des 2 sœurs, en faisant des traversées au ras du sol. Un friend de 50mm ou un gros câblé peut être utile pour le premier pas.

L2 : remontée d'un mur en rocher jaunâtre (un passage 6b+) pour rejoindre une grosse fissure dièdre que l'on remonte (encore un pas 6b+) jusqu'à une niche. Un passage délicat pour en sortir, et ensuite du beau rocher plus facile jusqu'à une vire (50m).

L3 : traversée de la vire sur la droite, remontée d'un mur à grosses prises (5c) puis d'un surplomb (6a+) et une belle dalle grise pour finir (6a).

L4 : longueur d'anthologie sur un superbe rocher, avec des difficultés qui vont croissant (7a) et un zeste d'engagement pour le bas (bien choisir son itinéraire).

L5 : remontée de la fissure au dessus du relais, section délicate sur le bas (6c).

L6 : encore une superbe longueur en dalle, une section dure en première partie (6c+) et encore un zeste d'engagement aux deux tiers.

L7 : quatre points d'artif sur étriers pour franchir le grand toit, et ensuite un passage finaud pour sortir du 2ième surplomb (7a ou 1pt d'aide). Longueur très courte : 15m

L8 : petit mur raide (6b) pour rejoindre ensuite une sorte de dièdre à grosses prises. Traversée délicate à gauche et remontée de la fissure qui suit (6c au début).

L9 : courte longueur pour sortir sur le plateau herbeux (20m) avec une petite cheminée dans laquelle il ne faut pas trop entrer (6a). Rester vigilant sur le choix des prises.

L10 : Très joli final sur un beau rocher gris pâle (5b).